Comment prendre soin de son hygiène buccale ?

DATE : 23 février 2021 By :

Ameline – Naturopathe

Oui, votre sourire est magnifique ! Mais savez-vous que la cavité buccale possède un rôle essentiel dans votre santé ? Et oui, la bouche n’a pas uniquement un intérêt esthétique, elle est aussi là pour aider votre corps à digérer et à assimiler les aliments. La bouche est le départ des voies digestives, donc mieux vaut débuter le processus dans les meilleures conditions.

La flore buccale fonde la première barrière de protection pour ce que vous ingérez. Manger bio et local sans prendre soin de son hygiène buccale ne présente que peu d’intérêt. Une hygiène quotidienne prévient les troubles de la bouche. Pourtant, certains dérèglements perdurent et indiquent un déséquilibre plus profond (transit irrégulier, brûlures d’estomac, mycoses, etc.) qui requiert une consultation.

Pour avoir (et surtout garder) un sourire radieux, voici quelques conseils pour votre hygiène buccale.

  • Ma flore est-elle déséquilibrée ?

Si votre flore buccale est mal entretenue, de nombreux symptômes vont apparaître. Le premier, qui semble normal pour la plupart des gens, est la mauvaise haleine du matin. Et oui ! Il est en fait possible d’éviter la mauvaise haleine avec de simples gestes hygiéniques quotidiens.

La sensation de langue pâteuse ou lourde constitue également un symptôme de déséquilibre et vous noterez que la couleur de votre langue constitue une indication de votre santé. Une langue blanche peut indiquer la présence d’un muguet buccal, qui est une mycose caractérisée par la prolifération anormale d’un champignon. Une langue brune signale souvent l’usage élevé de tabac, thé ou café. Une langue rouge avec un afflux anormal de sang témoigne d’une inflammation. Une langue lisse prévient d’un déficit nutritionnel, etc.

Les caries, abcès et aphtes à répétition témoignent d’une mauvaise santé buccale et nécessitent des actions curatives importantes. Au-delà d’une hygiène quotidienne, l’apparition de ces symptômes demande un travail sur le corps dans son ensemble.

  • Quelles astuces pour une bonne hygiène buccale ?

Se gratter la langue

Cela peut nous paraître étrange, mais les Indiens se grattent la langue tous les matins avant de manger. Héritée des yogis, cette habitude d’hygiène permet de nettoyer les bactéries et éviter la formation de champignons sur la langue.

Avec un gratte-langue, ou une petite cuillère, grattez votre langue pour enlever le dépôt accumulé. Ce simple geste permet de garantir une hygiène buccale plus seine, mais favorise également le goût de vos repas.

Les bains de bouche à l’huile de sésame constituent aussi une manière d’assurer une bouche en bonne santé.

L’entretien des dents

On le sait tous, les dents nécessitent au moins deux brossages par jour. L’usage d’une brosse souple est de rigueur pour protéger l’émail des dents et les gencives. Pour plus d’efficacité, la brosse doit être changée tous les trois mois ou dès que les poils s’évasent. Dans un souci d’écologie, privilégiez les brosses à dents écologiques et locales.

Le dentifrice joue également un rôle majeur dans l’entretien des dents et affecte largement votre beau sourire. Pour avoir un sourire de star, privilégiez le dentifrice naturel. Attention aux marques célèbres, elles cachent, malheureusement, de nombreux ingrédients qui détruisent la dentition.

L’entretien des dents passe aussi par le passage dans des mains d’expert. Même si votre dentiste n’est pas votre rendez-vous préféré, il permet de prévenir toutes maladies ou détérioration des dents. Un rendez-vous une fois par an est suffisant, mais essentiel.

Éviter la surconsommation de sucres raffinés

Je sais, je sais, c’est dur. Le sucre raffiné est partout et surtout dans ce qui donne envie.

Pour information, le sucre (canne à sucre ou betterave) perd tous ses nutriments et ne garde qu’une valeur calorique lorsqu’il est raffiné. Pire, il attaque les dents et détériore doucement la flore buccale. Sachez où il se trouve pour l’éviter : pâtisseries, glaces, pain, pâtes, sodas, jus de fruits industriels, etc.

Mais, ne vous inquiétez pas, le sucre non raffiné existe aussi ! Le sucre naturel (présents dans les fruits et les légumes) est évidemment à privilégier. Pour vos gourmandises, l’utilisation de sucre intégral assure des pâtisseries sans transformation. Pour un sucre moins rural, le sucre roux contient encore de nombreux nutriments. Quant à la cassonade, je vous conseille de bien vérifier les ingrédients et la procédure de fabrication, car certaines sont raffinées, d’autres non.