Apaisez vos allergies saisonnières

DATE : 26 avril 2022 By :

Ameline – Naturopathe

Les solutions faciles et naturelles à mettre en place dès maintenant :

Les allergies saisonnières et en particulier celles qui accompagnent le printemps peuvent vraiment venir gâcher cette période de l’année. J’ai longtemps été celle qui se mouchait toutes les deux minutes, qui évitait d’aller dehors et qui pestait contre le temps pendant que mon entourage profitait des premiers rayons du soleil.

Aujourd’hui, l’allergie saisonnière touche plus de 25 % des Français.es et l’OMS estime qu’en 2050, la moitié de la population mondiale sera concernée. Alors oui, la pollution augmente, mais en plus, notre système immunitaire diminue. Les allergies sont le résultat d’une augmentation de la pollution dans l’air, c’est indéniable, mais aussi d’un dérèglement du système immunitaire.

 

D’où viennent les allergies saisonnières ?

Si vous étiez seulement allergique à la pollution, soyons honnêtes, vous seriez malade toute l’année. Alors la question est : pourquoi ces allergies surviennent-elles de fin mars jusqu’au début de l’automne avec un pic mi-avril ?

Les allergies se forment suite à une surcharge des émonctoires. Voyez-vous, les quatre émonctoires principaux : le foie, les intestins et les voies respiratoires sont chargés d’éliminer les déchets du corps. Si ces derniers sont pleins, ce sont les poumons qui prennent le relais. Le corps n’arrive plus à gérer tout ce qui arrive de l’extérieur et le système immunitaire diminue. Doucement, le déséquilibre du corps conduit à une perte de tolérance face aux substances habituellement inoffensives comme le pollen. Les parois des bronchioles se contractent et limitent l’écoulement de l’air. Votre respiration devient sifflante, vous avez des éternuements à répétition et une toux persistante, bref, vous avez fort probablement ce qu’on appelle « le rhume des foins ».

 

Comment apaiser les allergies saisonnières de manière naturelle ?

Je vais être honnête, les médicaments antiallergiques soulagent sur le coup, car ils contiennent des substances antihistaminiques, mais ils ne règlent pas le problème. Aussi, ils peuvent entraîner des effets secondaires s’ils sont trop souvent utilisés.

Pour limiter les allergies de manière naturelle, vous pouvez :

  • Aérer votre lieu de vie avant le lever du soleil ou pendant la nuit ;
  • Laver vos cheveux et changer de vêtements lorsque vous rentrez de l’extérieur pour limiter le contact avec les allergènes ;
  • Ne pas faire sécher vos vêtements dehors ;
  • Éviter les activités extérieures pendant la journée.

 

Mais pour améliorer nettement votre allergie, vous pouvez :

  • Posez une bouillotte sur votre foie (deuxième côte à droite) environ 20 à 30 minutes après manger. La chaleur va permettre au foie de mieux travailler, le sang va revenir vers le système digestif et cela va aider l’organisme à éliminer les déchets par les voies urinaires ou par les selles plutôt que par les poumons. Attention, la bouillotte doit être chaude, mais pas brûlante.
  • Le rééquilibrage du système digestif va permettre d’éliminer les surcharges du corps. Cela passe par un rééquilibrage alimentaire et un travail sur le système digestif dans un accompagnement naturopathique.
  • La méthode Total Reset permet de travailler sur les allergies saisonnières, mais aussi alimentaires ou textiles.