Une perte de poids durable

DATE : 8 juillet 2022 By :

Ameline – Naturopathe

Comment perdre du poids durablement sans se priver?

Vous pensez que perdre du poids signifie régime drastique, privation et restriction ? Heureusement, une autre voie est possible et, en plus, elle est durable et non violente pour le corps. Vous voulez la connaître ? Vous êtes sur.e ? Allez, je vous partage mon secret, mais je suis persuadée qu’en fait, vous connaissez déjà la solution.

Une perte de poids durable et efficace se réalise par la mise en place d’une hygiène de vie adaptée à votre corps. Et oui, perdre du poids ne se réalise pas deux mois avant les vacances d’été juste pour avoir un ventre plat sur la plage, perdre du poids ça veut dire réajuster son corps pour être en meilleure santé. Autrement dit, avoir une hygiène de vie qui vous apporte cette bonne santé.

L’hygiène de vie, qu’est-ce que c’est?

L’hygiène de vie, c’est la manière dont vous gérez votre organisme au quotidien. Que vous le vouliez ou non, vos actions de tous les jours impactent sur votre organisme. Si vous habitez en pleine ville, que vous mangez à Mc Donald tous les deux jours et que vous n’avez pas fait de sport depuis le lycée, vous n’aurez pas le même corps qu’une personne qui mange de façon équilibrée, fait du sport régulièrement et habite à la campagne. Rassurez-vous, vous n’êtes pas obligé.e de déménager, de changer toutes vos habitudes alimentaires et faire 10 heures de sport par semaine pour avoir un corps en bonne santé. En fait, seulement 5 points sont à prendre en considération pour améliorer considérablement votre hygiène de vie et impacter sur votre envie de perte de poids.

  1. Le sommeil
  2. L’alimentation
  3. L’activité physique
  4. La gestion des émotions
  5. La conscience de soi

Comment perdre du poids de manière durable?

Le sommeil :

  • Manger avant le coucher du soleil, car 2 à 3 heures avant la nuit (l’absence de lumière naturelle), le corps envoie un message au pancréas pour lui indiquer que l’heure du sommeil approche. Si vous dînez tard, votre pancréas endormi produira peu ou pas d’insuline et vous serez dans une hyperglycémie constante.
  • Privilégier un sommeil profond et réparateur vous aidera à l’élimination des déchets du corps (alimentation, mauvaises graisses, stress, etc.). Prendre le temps de dormir correctement favorise une perte de poids durable.

L’alimentation :

  • Manger des aliments à index glycémique (IG) bas et favoriser les fibres : réduire voire supprimer les produits transformés, les boissons sucrées pour favoriser l’élimination et la perte de poids. Vous trouverez les fibres dans les légumes, les fruits (5 légumes pour 1 fruit) et dans les céréales et les légumineuses semi ou complète BIO (à introduire petit à petit pour ne pas irriter les intestins).
  • Consommer des Omega 3 favorise l’échange cellulaire ce qui permet aux cellules d’être mieux nourries et de mieux évacuer ses déchets.
  • Boire plus d’eau pour réduire le grignotage et favoriser la digestion. Si vous sentez que vous avez envie de craquer sur de la nourriture en dehors des repas, buvez d’abord un grand verre d’eau puis ressentez si vous avez vraiment faim.

L’activité physique :

  • Pratiquer une activité physique afin de brûler les graisses, stimuler les émonctoires pour éliminer les déchets, faire circuler les fluides et transformer les sucres en énergie consommée.
  • Pratiquer une activité sportive pour renforcer vos muscles, favoriser la vitalité et le dynamisme de votre organisme et brûler plus de graisses.

La gestion des émotions :

  • Diminuer le stress, car l’organisme ne distingue pas le stress de danger (par exemple : être attaqué par un lion) et le stress sociétal (surcharge de travail, tensions relationnelles, etc.). Dans tous les cas, le corps a une seule réaction : il libère du sucre dans le sang pour pouvoir courir. Mais dans la société actuelle, vous n’allez certainement pas partir en courant suite à un stress au travail, vous allez rester assis.e sur votre chaise. Le sucre libéré va donc se transformer en graisse et une prise de poids va apparaître.
  • Trouver la cause des pulsions alimentaires pour pouvoir les réduire, car souvent, les pulsions alimentaires (manger beaucoup de chocolat, des chips ou autres) sont le résultat d’un remplissage émotionnel (l’ennui, la frustration, la récompense, etc.). Pour vous aider, je vous conseille la lecture de « Cessez de manger vos émotions », d’Isabelle HUOT que vous pouvez commander chez votre libraire de quartier (le prix est : 11,99 €).

La conscience du corps :

  • La mastication donne une sensation de satiété rapide ce qui peut vous aider à réduire la quantité de nourriture dans vos repas. De plus, la mastication permet une meilleure digestion et une meilleure assimilation des aliments (d’ailleurs, que vous vouliez perdre du poids ou non, je vous conseille de bien mastiquer…).
  • S’autoriser des « fenêtres open », ce qui signifie que quand vous sentez que le changement d’hygiène de vie est trop difficile, permettez-vous un petit écart en conscience pour ne pas craquer et tout arrêter.

Il est plus facile de changer ses habitudes que de suivre un régime drastique tous les six mois.